ACTUALITÉS


  • Contactez-nous

    Mariusz Kielich
    Responsable communication et RP
    tél.: +48 (22) 690 68 95
    mariusz.kielich@ccifp.pl

     

     

    Contact

     

Nouveaux projets d’investissements pour un montant de près de 4501 M€

L'américain Guardian Glass souhaite construire son 2nd site de fabrication en Pologne. Localisé à Częstochowa, le nouveau site, dont le coût est évalué à 200 M€, sera spécialisé dans la production du verre "float" qui est utilisé en particulier dans le secteur du BTP, du meuble et de l'automobile.

Dans son dernier rapport sur l’inflation, la NBP a relevé de 0,2 pp sa prévision de croissance pour cette année à 4,2%

Dans son dernier rapport sur l’inflation, la NBP a relevé de 0,2 pp sa prévision de croissance pour cette année à 4,2%, mais table sur un ralentissement à 3,6% en 2018 en raison du moindre apport de la consommation privée et de la contribution attendue négative des exportations nettes.

Conflit entre le gouvernement et les professions médicales sur le budget alloué à la santé

Le mouvement lancé par des internes polonais pour réclamer une hausse du budget de la santé ne cesse de s’étendre en dépit de promesses du gouvernement, que les jeunes médecins ont jugées insuffisantes.

Le Conseil des ministres a adopté un projet de modification de la loi sur le système de sécurité sociale qui prévoit l’abolition de la limite annuelle des cotisations d’assurance retraite

Actuellement, si l’employeur et l’employé payent tous deux des cotisations aux Caisses de retraite (9,76% du salaire brut chacun) et d’invalidité (6,50% à charge de l'employeur et 1,50% à charge de l'employé), il existe un abattement fiscal lorsqu’un individu dispose d’un salaire supérieur à 30 fois le salaire moyen estimé sur une année donnée (les employés et employeurs ne paient pas de cotisations retraites et invalidité au-dessus de ce seuil). En 2017, les cotisations retraites étaient ainsi dues sur une base imposable ne dépassant pas le salaire maximum de 127.890 PLN/employé.

Le gouvernement a amendé le budget de 2017

Le Conseil des Ministres a adopté un projet de rectification de la loi de finances pour 2017. Le communiqué constate que certaines recettes supplémentaires ont pu être réalisées (recettes de cotisations sociales engendrées notamment par l'amélioration du marché de l'emploi), tandis que certaines dépenses sont sousréalisées (réduction de la contribution polonaise au budget de l'UE compte tenu d'une exécution budgétaire de l'UE inférieure aux prévisions) et qu'il est possible d'augmenter les dépenses budgétaires en 2017 à concurrence de 9,4 Mds PLN (2,2 Md€).

La croissance de l’économie polonaise marque une nette accélération

S’établissant à 5,0%, la croissance en g.a. de l’économie polonaise (en données désaisonnalisées) marque une nette accélération au T3 à un taux également supérieur aux prévisions (4,5%) et atteint son plus haut niveau depuis le T3 2011, selon des données préliminaires. Aux T1 et T2, la croissance du PIB se situait à 4,4 et 4,2%, respectivement.  En glissement trimestriel, le taux de croissance au T3 s’élève à 1,1%. 

Maciej Libiszewski, président de PKP-CARGO, opérateur ferroviaire de fret, a démissionné le 26 octobre

Selon Adamczyk, ministre des infrastructures et de la construction, et Krzysztof Maminski, président du Groupe PKP S.A., PKP-CARGO est responsable des problèmes de livraison du charbon qui auraient ensuite aggravé la situation des mines faute d’avoir mis à disposition un nombre suffisant de wagons tombereaux.

Le 23 octobre, le Conseil de l’UE a adopté après quinze heures de négociations, un accord sur la révision de la directive sur le détachement des travailleurs

Varsovie ne souhaitait pas que la directive s’applique aux transporteurs routiers, mais son avis n’a finalement pas été pris en compte. La Pologne, la Hongrie, la Lituanie et la Lettonie ont décidé de voter contre l’accord. Trois autres pays se sont abstenus, à savoir la Grande-Bretagne, l’Irlande et la Croatie.

Fin mai 2016, le gouvernement polonais a décidé d’entreprendre les travaux permettant d’ouvrir la lagune de la Vistule à la baie de Gdańsk

Il s’agit de creuser un canal qui rendrait à Elbląg et aux communes avoisinantes l’accès direct à la mer. Le Parlement polonais a voté une loi spéciale à ce sujet. Aux termes de cette loi, la réalisation du projet se déroulera sur la période 2018-2022. Le canal creusé aura 1,3 km de long et 5 m de profondeur. Il sera situé dans le village de Nowy Swiat et permettra d’éviter le passage des bateaux par les eaux territoriales russes.

Le futur aéroport central, qui portera le nom de « Solidarność » sera localisé à Stanisławów, à environ 40 km à l’ouest de Varsovie

Sa construction coûtera environ 31-35 Md PLN (7,3-8,3 Md EUR), dont 16-19 Md PLN (3,8-4,5 Md EUR) pour les investissements aéroportuaires, 8-9 Md PLN (1,9-2,1 Md EUR) pour les investissements ferroviaires et 6,87 Md PLN (1,6 Md EUR) pour les investissements routiers. Les travaux de construction dureront de 10 à 12 ans.