ACTUALITÉS


  • Contactez-nous

    Mariusz Kielich
    Responsable communication et RP
    tél.: +48 (22) 690 68 95
    mariusz.kielich@ccifp.pl

     

     

    Contact

     

Musée de Witold Gombrowicz à Vence – devenez partenaire du projet

2017/08/18 CCIFP recommande 
Le Ministère de la Culture et du Patrimoine Polonais souhaite ouvrir le Musée de Gombrowicz à Vence en France. Ensemble avec les autorités français ils ont fait des travaux de la villa ou Gombrowicz a passé avec sa femme ses dernières années. Maintenant il est temps pour préparer l'exposition. Nous vous invitons à devenir le partenaire de ce projet. L’ouverture de l’Espace Muséal dédié à Witold Gombrowicz à Vence avec la présence de Rita Gombrowicz, des représentants de la Diète et du Sénat polonais et des vice-ministres de la Culture de la Pologne et de la France aura lieu le 23 septembre 2017.

Newsletter de la concurrence et de la Propriété Intellectuelle du Cabinet Affre & Partners

Nous vous invitons à lire les derniers articles préparés par le Cabinet juridique Affre & Partners. Vous y trouverez des actualités et opinions relatives à la loi de la concurrence et de la propriété intellectuelle.

Bal français à l’occasion du 14 juillet s’est déroulé à Varsovie

Le vendredi 14 juillet, la Chambre de Commerce et d’Industrie France Pologne a organisé pour la douzième fois déjà le Bal traditionnel. Plus de 1600 invités ont pu participer à cet évènement à l’occasion de la fête française. Ils ont pu déguster les plats français, le bon vin et passer la soirée dans une ambiance à la française. 

D’après le nouveau projet de la politique énergétique, la production de l’énergie en Pologne continuera de s’appuyer sur le charbon

Le projet de la nouvelle politique énergétique de la Pologne d’ici 2050 présenté le viceministre de l’énergie, M. Grzegorz Tobiszowski indique que le charbon continuera d’être la base du mix énergétique polonais, et que jusqu’en 2030 60% de l’électricité sera produite à partir de cette matière première (86% actuellement).

La Banque centrale prévoit qu’en 2017 l’inflation sera légèrement plus faible que prévu mais l’indice des prix à la consommation est appelé à atteindre la cible d’inflation en 2019

Dans son Rapport d'inflation du mois de juillet, la Banque centrale estime que le taux moyen d'inflation en 2017 sera de 1,9% (contre -0,6% en 2016 pour mémoire), soit une légère révision à la baisse de cet indicateur de 0,1 point par rapport au rapport d'inflation de mars 2017 ; la prévision pour l'inflation en 2018 est, quant à elle, maintenue à 2%.

Le ministère des Finances indique que l’agence Fitch maintient sa notation pour la Pologne assortie d’une perspective stable

D'après le communiqué publié par le ministère, Fitch a maintenu le 7 juillet dernier la notation polonaise à un niveau A-/F2 pour les engagements en devises à long et à court termes respectivement et à un niveau de A-/F-1 pour les engagements à long et à court termes respectivement en devise nationale.

La Banque centrale (NBP) prévoit une pression salariale soutenue dans les prochaines années

La banque centrale prévoit une nette augmentation des salaires dans l'économie polonaise dans les années à venir. Le salaire moyen, qui a cru en 2016 de 3,8% en moyenne, va augmenter de 4,7% en 2017, de 6,0% en 2018 et de 6,2% en 2019.

Derniers indicateurs macroéconomiques

Stabilisation de l'inflation sous-jacente en juin, d’après la Banque centrale (NBP).  A 0,8% en g.a., l'inflation sousjacente se situe en avril à un niveau identique au chiffre du mois de mai et au consensus du marché. On notera que l'inflation sous-jacente est sur le territoire positif depuis janvier 2017.

Claire Cizaire est nommée directrice de l’innovation et des technologies du Groupe Mazars

Paris, 12 juillet 2017 – Claire Cizaire rejoint le Groupe Mazars comme directrice de l’innovation et des technologies. 

Les grosses fraudes fiscales requièrent une analyse minutieuse

Il arrive qu’un contrôle fiscal dans la société déclenche une procédure pénale-fiscale, et, de plus en plus souvent, également une procédure pénale à l’encontre des dirigeants (membres du directoire). Or, il faut examiner minutieusement, si les conditions de la responsabilité pénale-fiscale des dirigeants sont effectivement remplies. En réalité, il n’est pas rare que les membres du directoire agissant chacun dans le champ de leurs compétences n’aient pas de fondement pour soupçonner l’existence d’irrégularités dans les règlements fiscaux.